Labour et premières semailles

Choisir une méthode de labour a été une expérience de vie. En effet , je voulais privilégier des méthodes les moins coûteuses en énergie et les moins dommageables pour le sol. En effet, certains scientifiques démontrent aujourd’hui que le labour, n’est pas sain pour le sol en ce qu’il en détruit la vie ( insectes, bactéries,…) qui permet elle la fécondité du terrain. En approfondissant le sujet on pourra comprendre qu’une des raisons de l’utilisation d’engrais à hautes doses est le résultats d’une utilisation du sol inadéquate. Plus d’information ici 

Après une grosse semaine d’hésitations, durant une conversation avec Jean-Marc ce dernier me propose d’essayer une technique de compostage ( bokashi) qui ressemble étrangement à ce que j’ai fait au jardin à la maison. Ne croyant pas trop, pour ne pas dire du tout, au hasard, je me dis que techniquement le sol ne sera pas trop impacté et que si nous avons été inspirés par la même technique, il fallait en faire de même sur le jardin. Voilà donc le résultat:

IMG_2963

Le choix de faire des carrés est du aux nombre important de variété que je pense installer, ce sera plus facile ainsi de répertorier les différentes plantes.

La première semaine des semailles a eut lieu et, grâce à de précieuses aides, nous avons put planter carottes, oignons, ail, pommes de terre, radis, hysope, amarante, moutarde et plusieurs arbustes à petits fruits.

IMG_2973IMG_2974IMG_2975

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s